C’est l’un de nos oiseaux préférés. Le Vanneau huppé.

Czajka, Northern Lapwing, Le Vanneau huppé (fot. Andreas Trepte, www.photo-natur.net)

Au début des années 1980, quand nous étions enfants, le vanneau huppé était un oiseau très répandu dans les zones humides, les prés et les pâturages. Ils font des parades spectaculaires au printemps! Les mâles font des pirouettes hallucinantes en vol et il suffit d’écouter les sons et les cris d’un vanneau! Il est si unique et captivant, il ne ressemble à aucun autre oiseau!

Depuis notre enfance, la population de vanneaux huppés en Pologne a diminué de 80%! It’s hard to believe, isn’t it? C’est difficile à croire, n’est-ce pas? Il y a plusieurs raisons. L’une d’entre elles est le drainage inutile et désastreux des zones humides (nous voyons déjà les conséquences de cette grave erreur, alors que nous sommes confrontés à des sécheresses provoquées par le réchauffement de la planète!). Malheureusement, la plupart des problèmes ne peuvent pas être facilement résolus. Cependant, il y a quelque chose que nous pouvons changer, littéralement de jour en jour!

Nos vanneaux huppés bien-aimés meurent à cause de la chasse dans 5 pays européens. Malgré un tel effondrement de l’espèce, les chasseurs tuent environ 110 000 individus chaque année! Cela doit être une révélation choquante pour vous, comme pour beaucoup d’ornithologues professionnels. Les chasseurs essaient de cacher ces chiffres à tout pris. La plupart des vanneaux huppés (90%) meurent en France, dans des endroits où ils tentent de survivre l’hiver. De cette façon, ils pourraient revenir en Pologne le printemps prochain et avoir une chance d’élever leurs poussins.

Voici quelques cousins plus ou moins proches du vanneau huppé: le Courlis cendré, la Barge à queue noire et la Bécasse des bois.

En Pologne, il ne reste plus que 250 couples nicheurs de Courlis cendré! Nos ornithologues les aident de différentes manières. Ils essaient de les protéger des prédateurs (certains d’entre eux se sont échappés des fermes à fourrure, ce qui constitue un facteur supplémentaire pour tous les fermer!). Chaque œuf est si important, c’est pourquoi les scientifiques le dérobe parfois temporairement aux oiseaux et leur redonne plus tard, juste avant l’éclosion. L’Union Européenne nous soutient financièrement dans tous ces programmmes difficiles de protection.

Ochrona Kulika Wielkiego, Eurasian Curlew Protection Program

Cependant, tous nos efforts sont détruits par les chasseurs! 99% de la chasse au courlis cendré se déroule en France et jusqu’à 40 000 d’entre eux sont tués. Annuellement. Ces petites quantités s’additionnent pour donner des quantités incroyablement grandes:

0 millions
d’oiseaux sont tués chaque année par des chasseurs en Europe
0 millions
juste en France
0espèces
sont chassées partout en Europe

Théoriquement, tout est conforme à la loi. Vous pourriez demander – de quel genre de loi s’agit-il? Eh bien, cela a été établi il y a bien longtemps, lorsque les populations d’oiseaux étaient plus nombreuses. La législation européenne n’autorise la chasse que si cela ne menace pas la sécurité des oiseaux dans d’autres pays européens. Depuis le tout début (à la fin des années 1970), cette loi n’a jamais été correctement utilisée. Aucune des espèces n’a été retirée de la liste des gibiers, même si la plupart de leurs populations a diminué de 30 à 50%. Les politiciens ont apparemment d’autres questions plus importantes! Les changements dans l’environnement (pas seulement pour les oiseaux, mais aussi pour les autres animaux) ont lieu si vite ces jours-ci – nous ne pouvons pas nous permettre de passer des années ou des décennies dans les débats des politiciens!

De là nous vient l’idée de notre action. Nous devons agir ici et maintenant en veillant à ce que les futures générations de citoyens européens prennent de meilleures décisions que nous et que nos parents. Les cultures, les religions, les traditions, les langues – toutes diffèrent d’un peuple européen à l’autre. Mais nous sommes tous unis par les oiseaux, parcourant chaque année inlassablement le continent à la recherche d’endroits où élever leurs futures générations, et où se reposer ou survivre aux hivers rigoureux.

logo Łączą Nas Ptaki

Quelle est l’idée derrière notre campagne Les oiseaux nous unissent?

  • En collaboration avec des enseignants et des éducateurs, nous organisons des cours pour les enfants en Pologne. Ce faisant, ils apprennent ce que sont les migrations d’oiseaux, ce qui les cause et quels en sont les risques.

  • Les enfants écrivent des lettres à leurs pairs dans d’autres pays, en demandant la protection des oiseaux afin qu’ils puissent rentrer en toute sécurité au printemps.

  • Les enfants préparent également des œuvres illustrant leurs oiseaux préférés.

  • Ces lettres et ces œuvres sont ensuite envoyées dans des écoles à l’étranger, dans les pays où nous menons notre campagne. La première édition a eu lieu à Malte. C’est un petit pays insulaire sur la route de la migration en Afrique, où plus de 3 millions d’oiseaux meurent chaque année à cause de la chasse. Cette année (deuxième édition), nous nous concentrons sur la France, l’endroit le plus dangereux pour les oiseaux sur notre continent.

  • Après réception de nos colis, les écoles distribuent les lettres et les œuvres à leurs élèves. De nombreuses écoles se joignent activement à notre campagne en organisant des cours sur la migration des oiseaux. Au cours de la première édition de notre campagne, des enfants de Malte ont également préparé leurs lettres et leurs œuvres, commençant ainsi une correspondance avec des enfants en Pologne! C’était extrêmement touchant pour nous.

Nous invitons toutes les écoles en France à nous contacter. Nous enverrons volontiers (gratuitement) des lettres et des œuvres d’enfants polonais. En général, elles montrent la fascination des enfants pour les couleurs et la diversité des oiseaux. Cependant, de nombreuses œuvres reflètent la tristesse et l’anxiété face aux menaces croissantes. Nous inclurons également du matériel pédagogique pouvant être utilisé pour organiser des cours sur les migrations d’oiseaux. S’il vous plaît, partagez les informations sur notre campagne avec les écoles, les enseignants, les médias ou simplement les amis et la famille. Les oiseaux nous unissent!

Listy polecające, grafika: Justyna Kierat